Est-il légal de posséder du CBD ?

Vous êtes-vous déjà interrogé sur la légalité du CBD ?

La marijuana en France est illégale ou disponible uniquement sur ordonnance, mais qu’en est-il du cannabidiol ?

Quand pouvez-vous posséder de tels produits et quand est-ce illégal ?

Légalité du CBD en France

Les produits CBD sont légaux en France, tout comme leur possession. Ainsi, chaque citoyen peut acheter, entre autres :

Huiles de CBD,
● Épicerie CBD,
● Sécheresses CBD,
cosmétiques au CBD.

Cependant, il y a certaines conditions que ces produits doivent remplir. Leur vente et leur possession sont conformes à la loi polonaise, tant qu’elles ne contiennent pas plus de 0,3 % de THC. C’est un cannabinoïde présent dans la marijuana, responsable de la soi-disant haut. Il a un effet psychoactif et peut créer une dépendance. Récemment, en mai 2022, un amendement à la loi sur la lutte contre la toxicomanie est entré en vigueur en France, qui a relevé le niveau de THC précédemment applicable dans le chanvre de 0,2 % au 0,3 % susmentionné.

Les produits CBD doivent également répondre aux exigences d’étiquetage. S’il s’agit de compléments alimentaires, le fabricant doit également inclure des informations sur, entre autres, la dose recommandée ou la catégorie de nutriments. En France, le CBD est disponible sans ordonnance !

Légalité du CBD dans le monde

Le CBD est légal dans la grande majorité des pays. Ce qui diffère principalement, c’est la concentration de THC autorisée. Les exemples de pays et leurs réglementations sont les suivants :

Lire aussi:  Quand ne pas utiliser le CBD

● Italie – THC 0,6 %,
● Luxembourg – THC 0,3 %,
● Autriche – THC 0,3 %,
● République tchèque – THC 0,3 %,
● Suède – THC 0,0 %.

La limite de THC varie d’un État à l’autre. Fait intéressant, ce n’est pas partout aussi bon qu’en France et certains pays n’autorisent pas du tout le CBD. Par exemple, en Autriche, la supplémentation en CBD n’est possible qu’après avoir obtenu une ordonnance d’un médecin. À son tour, la Biélorussie a l’une des réglementations les plus restrictives d’Europe – selon la loi biélorusse, il n’y a pas de différence entre la marijuana et le chanvre industriel.

En Belgique, le CBD ne peut être pris que sur ordonnance, tandis qu’en Bosnie-Herzégovine, le CBD est totalement interdit. Le marché du cannabis est en constante évolution. Des changements sont introduits régulièrement, il vaut donc la peine de se tenir au courant des nouvelles.

Qu’en est-il des autres cannabinoïdes ?

Le CBD et le THC sont l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre. Il est prudent de dire que le CBD est déjà le plus connu en raison de sa légalité. D’autres cannabinoïdes en sont encore aux premiers stades de la recherche. Vous ne pouvez donc pas les appeler éprouvées. Le chanvre accompagne l’humanité depuis la nuit des temps, mais son utilisation commence tout juste à devenir acceptable.

Récemment, on entend de plus en plus parler des cannabinoïdes synthétiques, qui sont classés comme euphorisants légaux. Relativement souvent, ils nuisent à la santé, tout comme le THC – ils ne deviendront pas légaux de sitôt.

Lire aussi:  Comment et sur quoi fonctionne le CBD ?

Laisser un commentaire