Comment le CBD peut-il vous aider à arrêter de fumer ?

Si vous avez déjà essayé d’arrêter de fumer, vous savez à quel point c’est difficile. La nicotine est comme une drogue légale, elle crée une forte dépendance. Il n’est pas facile de s’y retrouver parmi les opportunités disponibles ; patchs à la nicotine, hypnose, ou peut-être arrêter de l’utiliser du jour au lendemain ? Comme on le sait depuis longtemps, le CBD peut aider à traiter la dépendance, non seulement à l’alcool mais aussi à la nicotine.

Cela est également confirmé par des recherches récentes menées par des scientifiques.

Voici comment le CBD agit contre la nicotine

Selon une étude menée par l’Université de l’État de Washington, de petites quantités de CBD peuvent entraver le métabolisme de la nicotine chez les fumeurs de tabac. L’étude a examiné les enzymes liées au métabolisme de la nicotine et a révélé que Le CBD peut potentiellement réduire le besoin de fumer. Le CBD présente divers avantages potentiels qui peuvent vous aider à arrêter de fumer, tels que la réduction de l’anxiété, la réduction des fringales et des effets anti-inflammatoires.

Bien que les experts pensent que le CBD pourrait constituer une alternative non addictive, ils recommandent de l’incorporer à d’autres méthodes lorsque l’on tente d’arrêter de fumer. L’étude a analysé comment le CBD, un composant non psychoactif du chanvre, affecte le métabolisme de la nicotine. En utilisant des microsomes de tissus hépatiques humains et des lignées cellulaires spécialisées, les chercheurs ont découvert que plusieurs enzymes étaient inhibées, notamment le CYP2A6, une enzyme importante dans le métabolisme de la nicotine. En conséquence, l’équipe a conclu que Le CBD peut potentiellement réduire l’envie de fumer. On estime que plus de 70 % de la nicotine est métabolisée par le CYP2A6, et le CBD peut inhiber cette enzyme même à des doses relativement faibles.

Comment l’utilisation du CBD peut vous aider à arrêter de fumer

Selon Jon Robson, PDG et fondateur de Mamedica, une clinique de cannabis médical, le CBD peut offrir un substitut au tabac sans créer de dépendance et peut faciliter l’arrêt du tabac de plusieurs manières :

Lire aussi:  Trouver du CBD en ligne pas cher : Comment faire ?

Le CBD peut soulager le stress et l’anxiété

Le CBD est souvent utilisé pour soulager l’anxiété, ce qui, selon Robson, pourrait être particulièrement bénéfique pour les fumeurs. Il a été démontré que le CBD possède des propriétés anti-anxiété, indiquant sa capacité à réduire le stress et l’anxiété. Par conséquent Le CBD peut aider les gens à faire face aux symptômes de sevrage associés à l’arrêt du tabac. Si le tabagisme est traditionnellement utilisé pour soulager le stress et l’anxiété, la réduction de ces émotions peut entraîner une réduction de la consommation de cigarettes au fil du temps.

Le CBD réduit les envies de nicotine

Selon une étude Le CBD peut potentiellement réduire les envies de nicotine. « Le CBD s’est révélé prometteur dans le traitement de la toxicomanie et pourrait aider à réduire les envies de nicotine », explique-t-il. Le CBD vaporisé en particulier peut être une option viable. Parce que les utilisateurs doivent inhaler la vapeur, ils imitent l’acte de fumer – une habitude qu’ils peuvent adopter fréquemment tout au long de la journée. Le CBD a donc le potentiel de remplacer le mouvement répétitif du tabac.

Le CBD réduit l’inflammation

Quoi de plus, Les effets anti-inflammatoires du CBD peuvent améliorer votre bien-être général et faciliter l’arrêt du tabac. « Le tabagisme à long terme peut endommager et enflammer vos poumons, ce qui rend plus difficile l’arrêt du tabac », note Robson. « Les propriétés anti-inflammatoires du CBD peuvent réduire l’inflammation et favoriser la guérison des poumons. »

La consommation de CBD crée-t-elle une habitude ?

On craint que l’utilisation du CBD pour arrêter de fumer ne remplace simplement une habitude nocive par une autre. Selon les scientifiques, ces craintes sont infondées car Le CBD ne provoque pas de dépendance, et ses effets secondaires sont généralement légers et transitoires. « Des études humaines indiquent que le CBD ne présente aucun signe d’abus ou de potentiel de dépendance », indique-t-il, faisant référence à un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « De plus, des évaluations ultérieures de l’innocuité et des effets secondaires du CBD ont montré qu’il présente un « profil d’innocuité positif » et qu’il est bien toléré chez l’homme. »

Lire aussi:  Tout ce qu'il faut savoir sur le CBN

Par conséquent, le CBD peut servir de substitut utile sans créer de dépendance en soi. Cependant, cette dernière étude n’est qu’une étude parmi d’autres et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour explorer le potentiel du CBD en tant qu’outil de sevrage tabagique. Contrôlé Une étude de 2013 a révélé que la prise de cannabidiol réduisait la consommation de cigarettes chez les fumeurs de tabac. Pendant le traitement, les participants ayant reçu du CBD ont considérablement réduit leur consommation de cigarettes de 40 %, et certains ont continué à fumer moins. Les pharmaciens affirment que même si les recherches actuelles sont optimistes, le concept doit être testé auprès des fumeurs afin de déterminer s’il peut réellement aider les gens à arrêter de fumer. Les scientifiques sont d’accord et déclarent : « Plusieurs options, telles que des essais cliniques ou des études comparatives et à long terme, peuvent aider à comprendre comment le CBD peut être utilisé efficacement pour aider à arrêter de fumer. »

Autres méthodes qui peuvent être efficaces pour arrêter de fumer

Si vous envisagez d’arrêter de fumer, vous souhaiterez peut-être en savoir plus sur d’autres méthodes efficaces que le CBD. Selon les médecins, la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) pourrait être bénéfique.

La TRN est un médicament qui fournit une faible dose de nicotine sans goudron, sans monoxyde de carbone ni autres substances nocives présentes dans la fumée du tabac. Il peut aider à réduire les symptômes de sevrage désagréables tels que la mauvaise humeur et les fringales, et est disponible sous diverses formes telles que des patchs cutanés, du chewing-gum et des sprays buccaux. Des consultations psychologiques peuvent également vous aider à arrêter définitivement de fumer. On pense qu’il peut être particulièrement bénéfique lorsqu’il est associé à d’autres méthodes de sevrage tabagique telles que le CBD.

Enfin, il ne faut pas sous-estimer l’importance du soutien des proches. Changer son mode de vie peut être un défi, et partager vos objectifs avec les autres peut vous aider à surmonter les obstacles plus efficacement. Nous vous suggérons d’informer vos proches des éventuels symptômes de sevrage, comme l’irritabilité ou la dépression, si vous décidez d’arrêter.

Elle recommande également de partager vos objectifs avec vos amis et votre famille, car ils peuvent vous apporter du soutien et vous rappeler les raisons pour lesquelles vous avez arrêté de fumer. Bien que le CBD puisse être une option thérapeutique prometteuse, il est important de se rappeler qu’arrêter de fumer nécessite généralement une approche globale. Cela peut impliquer d’examiner les causes de votre habitude et d’apporter des changements environnementaux qui pourraient vous aider à atteindre votre objectif.

Laisser un commentaire