Prix du matériel médical pour infirmier : combien ça coûte ?

Pour accomplir correctement sa mission, un soignant doit absolument avoir à sa disposition une gamme variée d’matériel essentiel, qui peut aller du simple stylo aux tensiomètres et stéthoscopes.

Omettre d’apporter n’importe lequel de ces instruments primordiaux lors des visites médicales à domicile est considéré comme un manque de professionnalisme ou d’attention inacceptable.

En outre, l’infirmier doit savoir choisir judicieusement les instruments nécessaires et adaptés à chaque situation. Inutile d’emporter l’intégralité du matériel d’un contrôle de santé standard lors d’une visite chez une personne âgée, bien que certains instruments tels que le tensiomètre soient incontournables.

Il est également essentiel de comprendre que le coût du matériel médical d’un infirmier peut être significatif.

Que doit contenir la mallette d’un infirmier?

Une mallette d’infirmier se doit d’être suffisamment garnie, en particulier pour les premières tournées médicales. L’objectif est de garantir une certaine praticité. Elle doit donc être légère, anatomique, comportant de nombreux compartiments afin d’accueillir tous les équipements essentiels. A noter que ce rangement doit être organisé de façon à retrouver rapidement chaque objet, sans besoin de tout sortir à chaque utilisation. Dans cette optique, les pochettes de la mallette les plus accessibles doivent accueillir les équipements suivants:

  • Les tampons encrés;
  • Le carnet de prescription;
  • Les crayons et papiers;
  • Les tubes pour prélèvements en laboratoire.

En plus de ces articles, d’autres ustensiles tels que les ciseaux, les aiguilles, les rouleaux de coton et les bandes adhésives sont également indispensables pour parer à toutes éventualités.

Lire aussi:  Sublimez votre visage avec 4 recettes de masques au blanc d’œuf!

Quel est le coût du matériel de protection indispensable à un infirmier?

Au-delà de la mallette, l’infirmier requiert de l’équipement de protection qu’il s’agit impérativement de ne pas négliger. Les gants protecteurs, par exemple, qui se vendent habituellement à 10 euros la boîte de 100 gants en latex. Il va de soi que des masques de protection doivent également être de la partie, chacune de leurs boîtes valant entre 25 et 30 euros pour une cinquantaine de masques. Finalement, le gel hydroalcoolique, en vente aux alentours de 16 euros pour 5 litres. Ce matériel de protection revêt une importance capitale car il permet non seulement à l’infirmier de se protéger, mais également d’éviter la propagation de maladies à ses patients.

Le coût des équipements médicaux pour l’infirmier indépendant

Pour exercer au mieux son roulement, l’infirmier libéral devrait considérer l’acquisition d’un équipement médical complet. Pour ce faire, il doit avoir socialement un tensiomètre à sa disposition, puisque les personnes âgées présentant souvent des antécédents d’hypertension figurent parmi leurs patients réguliers. Il existe différents modèles de tensiomètres, manuels ou électroniques, disponibles à des prix oscillant autour de 36 euros. Par ailleurs, certains à la chance d’avoir un glucomètre offert dans le cadre de leur formation ou de leur travail en laboratoire. Cependant, garder à l’esprit que de nombreux patients diabétiques disposent d’un glucomètre. Un autre outil pertinemment utile selon le profil des patients serait le saturomètre, indiqué plus particulièrement pour les malades présentant des pathologies respiratoires. Bien que non requis, il est cependant vivement conseillé d’en avoir un. On ne peut évidemment pas omettre un thermomètre infrarouge, pour des raisons d’hygiène. Enfin, sachez que vous avez la possibilité d’acquérir votre matériel médical infirmier sans contraintes, en pharmacie ou en ligne, où vous trouverez probablement les meilleures solutions correspondant à vos besoins.

Lire aussi:  Peut-on Dormir avec l'Œil de Tigre? Révélations Surprenantes!

Langage de la formation d’un infirmier français?

Si les informations fournies quant aux coûts des équipements ne vous ont pas freinés et que vous désirez toujours embrasser la carrière d’infirmier, vous devez envisager de vous inscrire à une formation.

Pour devenir infirmier en France, une admission à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) est indispensable. Établi en dehors de l’université, l’organisation compte aux alentours de 330 établissements. La procédure d’admission a été revisitée en 2019, elle repose désormais sur une analyse approfondie des dossiers de candidature via ParcourSup. Les candidats retenus seront alors autorisés à s’inscrire et à prendre part à des études en soins infirmiers au sein du réseau des établissements IFSI.

Rappel : Il est possible de candidater à partir de l’âge de 17 ans dès lors qu’on est détenteur d’un baccalauréat.

Donnera accès à un programme de formation de trois années durant lesquelles alternance séminaires théoriques au sein de l’IFSI et stages cliniques en établissement de soin achevée et après arrêté sur une évaluation portant sur dix compétences ainsi qu’un mémoire, les apprenants accéderont au prestigieux DE, signifiant Diplôme d’Etat d’infirmier.

Après l’obtention de ce diplôme d’État, ils pourront travailler librement dans un hôpital ou dans n’importe quel établissement de soin, dans des écoles, voire même établir leur propre cabinet en libéral.

Rappel : Il faut noter que pour ouvrir un cabinet libéral, une expérience professionnelle d’au minimum 5 ans est nécessaire.

Laisser un commentaire